Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Assurance emprunteur

Vous avez un projet d'emprunt, personnel ou professionnel ? Vous souhaitez renégocier votre assurance de prêt actuelle ? Auprès d’une compagnie d’assurance, d’une banque, d’un institut de prévoyance ou d’un organisme de mutuelle, trouvez la bonne assurance pour votre prêt. Obtenez des garanties plus couvrantes avec la loi Lagarde ou économisez des milliers d'euros !

Vous êtes salarié en CDI ? Vous avez souscrit un prêt immobilier ? Vous souhaitez pouvoir continuer à vous acquitter de vos mensualités en cas de perte d’emploi ? L’assurance emprunteur vous aide à résoudre vos soucis…

assurance emprunteur 

L’assurance emprunteur (ou « assurance perte d’emploi ») est une garantie qui permet la prise en charge des mensualités liées à un prêt immobilier lorsqu’un emprunteur perd son emploi. Chaque assureur fixe ses conditions d’accès à l’assurance perte d’emploi. Les critères les plus fréquents sont :

L’âge du demandeur 

  • Le type de contrat de travail
  • L’ancienneté dans l’entreprise

Bien que souvent préconisée par l’établissement prêteur, l’assurance perte d’emploi est facultative et ne peut en aucun cas être imposée au client.

 

L’assurance emprunteur : qui est concerné ?

Les salariés peuvent prétendre à une assurance emprunteur s’ils peuvent justifier d’un contrat à durée indéterminée (CDI) datant d’au moins 6 mois (voire un an chez certains assureurs) et s’ils ne font pas l’objet d’un préavis de licenciement. L’assurance emprunteur ne s’applique pas dans le cas d’un départ volontaire (démission). Elle ne concerne pas les professions libérales et dirigeants qui peuvent opter pour une assurance chômage privée.

 

Comment choisir un contrat d’assurance emprunteur?

Plusieurs éléments sont à prendre en compte :

  • le délai, la durée et le montant d’indemnisation,
  • le coût des cotisations.

Le délai et la durée d’indemnisation diffèrent d’une compagnie d’assurance à l’autre.

Le plus souvent, un délai de carence de 6 à 12 mois est appliqué. S’ajoute à cela un délai de franchise de 3 à 9 mois. Pendant cette période, qui peut durer plus d’un an, l’assureur ne prend pas en charge les mensualités du prêt.

En règle générale, l’assurance emprunteur couvre une période variant entre 18 et 48 mois. L’indemnisation cesse dès que le souscripteur exerce une nouvelle activité professionnelle.

Le montant de l’indemnisation peut varier du simple au double. Dans certains cas, la prise en charge est partielle et très peu élevée par rapport au montant des cotisations versées.

Le coût de l’assurance emprunteur est défini lors de la souscription. En général, il est compris entre 15 € et 90 € par mois. Les cotisations peuvent être calculées en fonction de deux critères:

  • Un pourcentage du montant du prêt (entre 0,3 et 0,7 %)
  • Un pourcentage des mensualités de remboursement (entre 1 et 7 %)

Un salarié qui souhaite contracter une assurance perte d’emploi peut s’adresser à :

  • Une compagnie d’assurance
  • Une banque
  • Un institut de prévoyance
  • Un organisme de mutuelle

Le contrat court souvent sur plusieurs années (1 à 4 ans) et est renouvelé par tacite reconduction.

Pour que le souscripteur soit indemnisable, l’assureur exige un justificatif de Pôle Emploi qui prouve son rattachement à un régime d’assurance chômage. 

Commencez votre demande de devis en Assurance emprunteur