Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Machine à café en dépôt gratuit ou autogestion

Dépôt gratuit  ou autogestion ? Selon la taille et les besoins de l'entreprise, ces deux modes de gestion de votre machine à café offrent chacun leurs spécificités. Voici quelques précisions utiles pour choisir celui qui conviendra le mieux à votre situation.

 machine à café

Machine à café en dépôt gratuit

La gestion totale d’une machine à café s'adresse plutôt aux entreprises de plus de 40 salariés.

Le fournisseur dépose gratuitement un distributeur automatique de café dans l'entreprise et s'occupe de  la mise en place, du réapprovisionnement, de la maintenance et des réparations éventuelles. En contrepartie, il fixe les prix et conserve les bénéfices générés par la machine. 

Une machine à café en dépôt gratuit est destinée aux entreprises ne désirant pas tirer profit de leur distributeur automatique. Elle permet en revanche de créer un lieu convivial et pratique où les salariés peuvent faire une pause et boire un café sans en assumer les contraintes de fonctionnement.

Où installer un distributeur de café ?

L'installation d'un distributeur de café professionnel (à groupe ou automatique) nécessite la présence d'une prise électrique classique en 220 V ainsi que la proximité d'une arrivée d'eau et d'une évacuation à moins de deux mètres de la machine. N'hésitez pas à demander conseil auprès de votre fournisseur pour trouver le lieu d'installation idéal.

L'autogestion

L'entreprise achète ou loue une machine à café dont elle gère tous les aspects de fonctionnement. L'autogestion nécessite un investissement situé entre 1000 et 7000 € à l'achat et 100 à 300 € par mois en cas de location, mais elle offre de nombreux avantages à l'entreprise.

  • Le choix de l’assortiment des boissons disponibles
  • La fixation des prix des produits
  • La gestion du réapprovisionnement du café et des gobelets à prix négocié auprès des fournisseurs
  • La génération de profits.

Ce mode de gestion s'adresse d'abord aux petites structures. En effet, les prestataires en gestion totale refusent les entreprises de moins de 40 salariés car elles ne sont pas assez rentables. Une petite entreprise devra donc se tourner vers l'autogestion de son distributeur de boissons chaudes. Cela implique la mise à disposition d'un local pour disposer le stock et la gestion du réapprovisionnement.

Pour les structures recevant du public : supermarchés, commerces, hôtels etc., l’autogestion des machines à café peut  devenir une véritable source de profit. En négociant les fournitures au plus bas et en fixant de manière judicieuse le prix des boissons, l'entreprise peut dégager des marges conséquentes grâce à ses machines.

Commencez votre demande de devis en Machines à café