Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Assurance professionnelle : quel contrat choisir ?

L’assurance professionnelle recouvre plusieurs secteurs : la multirisque pour protéger vos locaux et vos biens, la RC pro pour couvrir les dommages causés à des tiers, l’assurance auto pour vos véhicules mais aussi la complémentaire santé ou encore la décennale.

Panorama de l’assurance professionnelle

L’assurance multirisque professionnelle : couverture des locaux et des biens

L’assurance multirisque professionnellen’est pas obligatoire. Elle est néanmoins très importante puisque c’est elle qui permet de garantir votre bureau, votre atelier ou votre commerce ainsi que tous les équipements et marchandises qui s’y trouvent contre les risques d’incendie, de vol, de vandalisme, de dégât des eaux ou liés à une catastrophe naturelle.

La plupart des assureurs proposent des contrats adaptés à des activités statuts particuliers : auto entrepreneur, restauration, association

La RC pro pour assurer les dommages causés à des tiers

La RC pro, ou assurance responsabilité civile professionnelle, est obligatoire pour certains corps de  métier que l’on appelle les professions réglementées. Il s’agit par exemple des professionnels du droit ou de la médecine, des agents d’assurance ou des experts-comptables…

Pour les activités ne faisant pas partie de professions réglementées, la RC pro n’est pas une assurance professionnelle obligatoire. Elle est toutefois conseillée, notamment dans les secteurs à risques, puisque c’est elle qui pourra vous couvrir si vous causez un dommage corporel, matériel ou immatériel  à un client, salarié ou fournisseur dans le cadre de votre activité.

L’assurance auto, obligatoire pour tous les véhicules

Comme les véhicules particuliers, les véhicules professionnels, qu’il s’agisse de voitures, poids lourds, deux-roues ou engins spéciaux, doivent impérativement être garantis avec une assurance auto. La protection dite « au tiers » est le niveau de garantie minimal obligatoire mais pour une couverture plus performante, vous pouvez opter pour un contrat « tous risques ».

L’assurance décennale pour les professionnels du BTP

L’assurance décennale s’adresse aux personnes qui travaillent dans le secteur du bâtiment et de la construction. Rendue obligatoire par la loi Spinetta, elle vise à assurer les dommages matériels causés par des vices cachés, et ce, pour une durée de 10 ans à partir de la réception des travaux (d’où son nom).

La complémentaire santé d’entreprise, une assurance professionnelle ouvrant droit à des avantages fiscaux

La complémentaire santé est une assurance facultative. Néanmoins, sa souscription, outre le fait d’ouvrir le droit à des indemnisations en cas de maladie, permet d’accéder à des avantages fiscaux :

- pour les indépendants (TNS, travailleurs non salariés) : déduction du montant des cotisations du bénéfice imposable grâce à la loi Madelin

- pour les entreprises : déduction des contributions patronales du bénéfice imposable

 

Parmi les autres assurances professionnelles, on trouve aussi :

- La prévoyance (individuelle ou collective) qui vise à vous couvrir en cas d’incapacité, d’invalidité ou indemnise vos proches en cas de décès. Notez que les indépendants peuvent également bénéficier des avantages de la loi Madelin sur les contrats de prévoyance.

- L’assurance chômage privée qui assure l’équilibre financier des dirigeants ou TNS lors d’une cessation d’activité.

- L’assurance homme clé, souscrite pour protéger les entreprises en cas de d’accident ou de décès d’un collaborateur indispensable.

 

 

Commencez votre demande de devis en Assurance multirisque
  • Réponse de François d'Assise BELLA NKOA
    oct. 22, 2014

    Ce guide est un instrument merveilleux pour les professionnels d'assurances et aussi un moyen de culture dans le domaine pour les néophytes;Continuez dans ce sens aiderez beaucoup de personnes. Félicitations!

    Commentez cette réponse