Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Comment négocier son assurance professionnelle ?

Il est essentiel que les dirigeants d’entreprise s’impliquent dans la négociation de leurs différents contrats d’assurance professionnelle, qu’il s’agisse de la multirisque, de la RC pro, de la décennale ou de garanties liées au statut même de chef d’entreprise comme l’assurance indemnité journalière ou l’épargne-retraite. Découvrez quelques conseils destinés à permettre aux dirigeants d'entreprise de mieux négocier auprès de leur assureur ou de leur courtier.

Assurance professionnelle

Le cahier des charges, étape indispensable avant la souscription d’une assurance professionnelle

La rédaction du cahier des charges se fait en amont du choix d’une assurance professionnelle. Elle doit être soignée puisque c’est le cahier des charges qui va déterminer  l’étendue de la couverture de l’assurance ainsi que le niveau de garantie nécessaire. On recommande en général de prêter une attention toute particulière aux éléments qui, suite à un dommage, pourraient mettre en péril la santé financière de l’entreprise et la pérennité de l’activité. Il peut s’agir par exemple de l’option bris de machine d’une assurance multirisque.

Mettre en place une franchise pour économiser sur les cotisations

La franchise est la partie du capital qui n’est pas couverte par l’assurance, elle se négocie au cas par cas et se calcule en fonction du niveau de risque et du CA de l’entreprise. Une franchise relativement élevée permet de négocier une diminution des cotisations et des frais de gestion.

Attention aux plafonds de garantie

Il est tentant de négocier des plafonds de garantie élevés  avant de faire baisser le montant des cotisations. Cette méthode présente néanmoins un risque : en cas de sinistre important, l’entreprise aura du mal à se remettre. Rappelons en effet que 3 entreprises sur 4 ne survivent pas à un sinistre.

Faire des bilans réguliers avec l’assureur ou le courtier

L’entreprise évolue ? L’activité change ? Alors il faut vérifier que la couverture en assurance professionnelle est toujours adaptée et, si besoin, souscrire des extensions ou des options complémentaires. Un bilan régulier, annuel par exemple, avec votre courtier ou votre assureur permet de faire le point sur les garanties à renouveler, modifier ou même abandonner si elles ne correspondent plus à la réalité de l’entreprise.

 

Commencez votre demande de devis en Assurance multirisque
Donnez votre avis sur cette actualité